BUMOC – Quelle aventure

A l’ocassion du championnat de Belgique mixte en extérieur, les Flying Penguins ont envoyé au champ de bataille 2 équipes de tout frais et tout beaux pingouins. La première équipe s’en irait défendre les couleurs en D1 alors que la deuxième irait se frotter à la D2.

En D1, les résultats furent très bons. Après une blessure malencontreuse d’une  de nos joueuses à l’échauffement du premier match, nous voilà réduit à 10 têtes (4 filles, 6 garçons) pour essayer de faire vaciller les grands noms belges du mixte. La phase des pools se déroule assez bien avec 2 victoires et une défaite. Cela nous permet tout de même de terminer 1er de pool. Nous voilà donc en quarts de finale avec un effectif réduit mais sous un beau soleil d’octobre 🙂 . Le quart de final est remporté après un match disputé contre Helchteren, équipe réputée pour le mixte en Belgique. La banquise résiste donc aux assaults jusqu’ici, bonne nouvelle vu les conditions climatiques actuelles. La demi-finale se jouera contre Jet-Set, candidat assumé pour le titre. Une victoire pourrait nous permettre de jouer contre les Flying Rabbits en finale si ceux-ci parviennent à se défaire de Gentle ce qui n’est pas une mince affaire. Ce match pour une place en finale sera marqué de nombreux rebondissements mais finalement, l’issue se jouera bien à l’universe point (but en or au football pour les vieux de la vieille). Après un joli dump swing rondement mené devant notre zone, le point de la victoire est inscrit et nous devons nous incliner 11-10. La fin du tournoi sera marqué par notre victoire en petite finale contre Gentle (défait par les Flying Rabbits, belle perf’) et donc la médaille de Bronze. Bref, que du positif à retenir si ce n’est la blessure malheureuse d’Emilie (Emilie, je on t’aime). Big up à nos filles (charlotte, florine,emilie et manon) qui ont joué tout le BUMOC à 4 🙂

En D2, grand plongeon dans la compétition en Ultimate pour plusieurs joueurs/joueuses (pensée à la famille gueuning qui a joué ensemble dans leur première compétition officielle, ça ne s’invente pas!). Etant donné que le rédacteur de cet article n’a pas joué avec eux, il va être compliqué de relater des faits de matches bien précis. Soyons honnête, nous espérions un bilan comptable meilleur que celui obtenu  (28ème) mais voilà, ils se sont battus à chaque match, l’ambiance dans l’équipe était bonne, ils ont beaucoup appris sous l’impulsion de leur coach, Mr Mégot (personnage légendaire du Petit Spirou pour les incultes) et ils avaient tous un beau sourire à la fin du we! Que du positif donc! Et de bonne augure pour la suite 🙂

Le rédacteur en profite pour vous souhaiter, au nom des Flying Penguins, de joyeuses fêtes de fin d’année ainsi que toutes les fêtes à venir pour les années 2018,2019 et 2020.

De gros bisous tout frais de la banquise à vous tous, admirateurs assumés ou secrets des pingouins volants.